1959

1959

lundi 25 juillet 2011

Mon Paris-Brest-Paris Audax 2011 (4) : De Saint Brieuc à Brest

Heureusement, dans ce genre de situation nous ne dormons que d'un oeil... Peu après 3h00 du matin, le bâtiment où nous couchons bruisse du réveil des autres cyclos. Intrigués, nous vérifions sur la feuille de route l'horaire de départ et, surprise, ce n'est pas 5h00 comme nous le croyions mais 4h20.
Vite, il nous faut nous préparer : faire un brin de toilette, ranger dans nos sacs les vêtements dont nous pouvons avoir besoin ce jour (Nous pouvons laisser l'essentiel dans la chambre car cette deuxième étape nous ramène à Saint Brieuc en fin de journée.), descendre ce sac au camion, prendre le petit déjeuner...
..et enfin aller chercher nos vélos dans le gymnase où ils ont passé la nuit. 
Et quand nous présentons au départ à 4h22, le peloton est déjà parti ! L'heure, c'est l'heure !
Il nous faut poursuivre les petites lumières rouges que nous voyons au bout de la rue. Le réveil est dynamique mais bien vite nous retrouvons notre place dans le groupe. Certains qui ont traîné un peu plus que nous, auront plus de difficultés à réintégrer le peloton. Ce petit raté va entraîner tout au long de la matinée une certaine nervosité chez certains des participants...
Dans la traversée de Guingamp, un motard chute à cause d'un séparateur placé au milieu de la route, sans gravité heureusement. Mais cela désorganise un peu notre progression lors de la traversée de la ville.

Au lever du jour, une petite averse nous rafraîchit. Beaucoup d'entre nous craignent une journée pluvieuse.






Et c'est ainsi que nous arrivons à Belle Isle en Terre pour un deuxième petit déjeuner... L'organisation est impeccable : bravo aux bénévoles de Belle Isle ! 
Hélas, je rate encore le départ du peloton... Le moment entre le coup de sifflet annonçant qu'il faut se préparer et le départ lui-même m'a semblé bien court cette fois... Le temps d'enfiler mon vêtement de pluie, de ranger mes autres vêtements et je fais encore "chasse-patate" mais   je rentre facilement avant le sommet de la bosse. J'ai quand même pris un bon coup de chaud ! Je serai plus vigilant à l'avenir...
Mais je reprends bien vite mais habitudes : Clic-clac, c'est dans la boîte : une petite chapelle bretonne !
Vers 9h00, nous traversons Morlaix, et son célèbre pont, sous une nouvelle averse. Ce sera la dernière !
Notre arrivée à Saint Thégonnec se fait au son du biniou !
Nouvelle pause à Saint Thégonnec donc...
.. et l'occasion pour moi de déguster un kouign-aman et de faire un peu de tourisme !
Magnifique monument...















 Cette fois, je ne rate pas le départ et nous retrouvons notre petit sonneur en haut de la côte qui nous permet de quitter Saint Thégonnec ! Bravo et merci !

Nous voici dans la traversée de Landerneau...
... et le passage près du donjon de la Roche Maurice.
Enfin Brest est en vue !
Nous atteignons la moitié de notre périple !
Le temps est gris mais il ne pleut pas sur Brest...
Nous prenons la direction de l'auberge de jeunesse près du port de plaisance où nous devons déjeuner.
Me voici à Brest (si, si, ne vous fiez pas aux palmiers...), la moitié du contrat est rempli...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire