1959

1959

jeudi 4 août 2011

Retour à mon Tour de France 1959 (31)...

Mardi 4 août 2009
Vingt-neuvième étape, Bar sur Aube-La Ferté Gaucher, 158 km: Heureux qui comme Ulysse a fait un beau voyage...Et voici venu le temps de cette avant-dernière étape qui me ramène à la maison, un mois jour pour jour après mon départ.
Avec Laurence nous nous sommes donnés rendez-vous à l'Etoile (pas à Paris, dans la forêt de la Traconne) pour finir l'étape ensemble. L'étape est courte, j'ai donc pris le temps pour quitter le dernier hôtel (encore une bonne adresse) de mon périple.
Et plutôt que de me rendre à Colombey, je préfère un petit détour par le parc d'attractions Nigloland.
Peu de photos à faire dans la plaine de l'Aube, heureusement, j'ai le vent dans le dos.
Une jolie halle en bois dans le village de Lesmont après Brienne le Château que j'ai traversé rapidement. Pourtant, Napoléon Bonaparte a fait ses études dans cette ville, j'aurais sans doute pu faire une ou deux photos. J'ai décidément peu de goût pour les hommes providentiels...
Par contre, j'admire cette magnifique charpente mais pas de photo du bicorne ridicule du célèbre corse...
Un instant je crois être revenu en Bretagne! Est-ce la chaleur qui me fait divaguer ? Mais non, cette manifestation aura bien lieu dans la localité de Plancy l'Abbaye dans l'Aube, les Bretons sont partout !
Et voici les vignes de Champagne, à Barbonne Fayel. Je commence à avoir faim mais dans cette plaine de Champagne peu de commerce ou alors ils sont fermés.
En haut de la côte de Barbonne, je retrouve deux fringants cyclistes, Pascal et Patrick qui m'escortent triomphalement jusquà l'Etoile...
...où m'attend un gargantuesque buffet auquel je fais honneur ainsi qu'au Champagne qui coule à flot ! "FAISEZ" SAUTER LES BOUCHONS !
J'ai même droit à cette magnifique banderole confectionnée par mes deux fans Noémie et Pablo: MERCI, MERCI, MERCI.... MERCI !
... et à ce délicieux gâteau ! SUPER délicieux...
Et, au lieu du traditionnel vase de Sèvres offert au vrai vainqueur du vrai Tour, j'ai droit à ce tableau brodé par Lolo et qui retrace mon parcours !
C'est la fête mais il faut quand même terminer l'étape avec mes deux équipiers de luxe !
Après un tel accueil, c'est décidé, dès demain je commence à préparer mon Tour de France 1960...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire