1959

1959

mercredi 17 août 2011

Un artiste est mort...

Allain Leprest est mort. Il a choisi de quitter ce monde le 15 août dans le village de Jean Ferrat en Ardèche. 
Nous l'avions vu l'an passé dans une petite salle parisienne, un spectacle superbe, plein de vie et de malice malgré la maladie qui le rongeait...
J'écoute un disque de Leprest et je suis triste...
La voix de Leprest et l'accordéon de Galliano : voilà des années que j'ai toujours à portée de main ses disques et ceux de son ami Romain Didier.
Sans doute ne trouverez-vous pas place à la droite du Père, vous qui chantiez : 
"Je ne te salue pas 
Toi qui vis dans les cieux
Athée j'habite en bas
De ton toit prétentieux
Enfumeur de havane
Gros beauf qui te pavane
Au milieu des charniers
Avec tes dobermans
Je ne te salue pas
Toi qui te crois mon dieu..."
Pour ma part, je vous salue bien bas, monsieur Leprest !

1 commentaire:

  1. Suite à votre commentaire sur mon blog à propos de la disparition d'Allain Leprest, je viens avec plaisir lire le vôtre.
    Cela me touche de trouver tout de même quelques hommages à ce très grand artiste tant oublié des médias. J'ai raté il y a quelques mois la chance que vous avez eue de le voir sur scène.
    Cependant, comme Ferrat, il continuera à être un de mes compagnons de route artistique à travers ses CD.
    Bien cordialement.

    RépondreSupprimer