1959

1959

vendredi 19 août 2011

Voyage à travers la Bretagne :Quatrième étape, Cancale - Réguiny (124km)

Après un bon petit déjeuner, nous reprenons la route pour une longue étape qui doit nous ramener dans le Morbihan.


























Et c'est sous la pluie, évidemment, que nous quittons Cancale !














Et après avoir roulé contre un vent défavorable, sur une route où la circulation automobile est importante...
...nous quittons l'Ille et Vilaine pour les Côtes d'Armor où nous suivons quelques instants la route du PBP Audax...
...pour arriver à Dinan en fin de matinée.
Les souvenirs du Tour de France 2011 sont toujours là.
 Et nous prenons le temps de visiter la ville de Du Guesclin...




Jolie cité médiévale que je n'avais fait que traverser en peloton au début du mois de juillet.
Je retrouve même les craquelins de mon enfance qui ont toujours le même emballage !
A la sortie de Dinan, je photographie une nouvelle plaque de signalisation : une de plus !
 Tout l'après-midi, nous continuons notre voyage à travers une Bretagne moins touristique que la veille.
 Une Bretagne un peu désertique...
 ...où des mairies devenues trop grandes sont à vendre !
 Une Bretagne qui a besoin de revitalisation rurale... et où certaines communes proposent des parcelles viabilisées dans des lotissements pour 5€ le mètre carré...
Nous traversons cette Bretagne un peu grise et qui parfois sent mauvais ( Le chanteur aurait-il chanté "Qu'elle est belle ma Bretagne quand elle pue..." ?)
 Puis nous revenons sur la route su PBP randonneurs que je devrais emprunter dans quelques jours.

J'espère passer ici aux heures intelligentes...
A la Trinité Porhoët, nous sommes tout près de Loudéac...
Mais après Plumieux, et cette côte dont je me souviens pour y avoir été accompagné d'Italiens antipathiques en 2007, nous partons vers le sud...
...et le canal de Nantes à Brest où les écluses sont toujours aussi fleuries !
Enfin, nous arrivons à Réguiny où Chantal et Ronan nous attendent pour une soirée autour d'un bon repas. Cela faisait quatre ans que nous ne les avions pas vu et c'est  un réel plaisir !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire