1959

1959

mardi 31 août 2010

La mort de Laurent Fignon.

Alors que je m'apprête à aller à la rencontre de Pascal pour notre dernière sortie de ces vacances 2010, je viens d'apprendre la mort de Fignon.
Et je pense au premier souvenir que j'ai de ce champion. C'était le dimanche 10 octobre 1982 et je regardais à la télé le direct de la classique Blois - Chaville (Remplaçant éphémère de Paris -Tours). Je crois que c'est la dernière fois que je regardais une course cycliste à la télé en compagnie de mon père qui mourut deux semaines plus tard. J'étais rentré pour le week-end chez mes parents en Bretagne car je venais d'être embauché quelques semaines plus tôt à la MSA d'Ile de France pour mon 1er emploi.
Alors qu'il était seul échappé, l'axe de son pédalier se brisa et Laurent Fignon se retrouva au sol. Je viens de retrouver cette photo dans le Miroir du Cyclisme d'octobre-novembre 1982.
Hommage au champion !

1 commentaire:

  1. Un grand champion, c'est sûr. C'est dommage -comme pour pas mal d'autres- qu'on ne s'en rappelle qu'à leur mort.
    Mickey.

    RépondreSupprimer