1959

1959

mardi 22 novembre 2011

Poulidor à la une de Miroir du Cyclisme (8)

1975
A 39 ans bientôt, Poupou n'a jamais été si poupoulaire !
Et dès le numéro de janvier, il partage la une du Miroir avec les champions du moment.
Dans le numéro 200, il apparaît comme un "passeur" entre l'époque Anquetil et l'époque Merckx.
Derrière Danguillaume, Thévenet et Zoetemelk, Poulidor précède Merckx. Cette photo prise au critérium du Dauphiné Libéré ne préfigure pas le Tour de France 1975. Thévenet en fut le héros quand Poulidor termina dans le relatif anonymat d'une 19ème place.
1976
A 40 ans, le chou des Français (avec Thévenet depuis 1975...) court le Tour pour la quatorzième et dernière fois.
Encore dans l'ombre de Thévenet, on voit Poupou aux côtés de Pollentier, Raymond Martin et Raymond Delisle.
Et Poulidor décroche une troisième place (Encore : Poulidor fut décidément l'éternel troisième (5 fois) du Tour de France) après une âpre lutte avec Delisle.
Et en fin de saison, il étonne encore en luttant pour la victoire dans les classiques automnales ! Il termina en effet deuxième de Tours-Versailles et cinquième du Tour de Lombardie.
1977
Pour sa dernière année de coureur professionnel, notre champion revêt un nouveau maillot mais il reste fidèle à la marque de cycles Mercier.
Tout est dit dans le titre de cette couverture...
Et voici la dernière Une de Poulidor en tant que coureur : de 1961 à 1977, il fit 65 fois (si j'ai bien compté...) la couverture de notre magazine préféré  !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire