1959

1959

mercredi 30 novembre 2011

Cent-trente-quatrième sortie 2011


Aujourd'hui, j'ai décidé d'aller changer de selle ! La mienne est un peu abîmée ! Alors direction Château Thierry et le magasin Sport Passion de Jo van Nimmen qui fut un compagnon de route du Paris-Brest-Paris Audax.
Et voilà, le tour est joué ! En plus (signe du "destin" ?), j'avais rempli ma gourde de sirop de menthe et non de miel comme je me l'étais promis (mais ce n'est que partie remise, il faut que j'essaie cette boisson miracle !).
En fait, c'est une selle d'essai : je la teste quelques jours et si mon fessier la supporte bien, je choisirai ce modèle mais en noir plutôt, à moins que des dizaines d'internautes ne me conseillent de garder ce modèle qui est, on le notera, assorti à mon petit kangourou. 
Je viens pour cela d'ajouter un petit sondage sur le bandeau gauche du blog qui entre ainsi dans une dimension... interactive ! Pour les indécis, je pourrai même ajouter d'autres photos du vélo, il suffit de demander. Et tout de suite, je m'en vais voter (Comme ça il y aura au moins un vote...), j'esoère que j'ai le droit !
En rentrant vers la Seine et Marne, j'ai remarqué que cette plaque de rue qui ressemblait fort à une imposture, genre blague de vieux Coco...
...a été remplacée par celle-ci qui est toute pimpante. Il y a donc bien une rue Staline à Essômes sur Marne. Le Petit Père du Peuple doit se friser les moustaches au paradis des apparatchiks ! A moins bien entendu qu'il ne s'agisse d'un homonyme :
Dimitri Staline, chauffeur de taxi...
Ginette Staline, tenancière de maison close...
Grégory Staline, chanteur de baltringue...
Aline Staline, pompière...
Mais ces gens simples n'ont jamais de rue à leur nom, n'est-ce pas ?

1 commentaire:

  1. Dommage, le vert est pas mal, mais ne convient pas à la couleur de ton cadre! :)
    Pour ma part, je suis plutôt selle cuir, suis passé de Brooks à Berthoud (Couleur miel foncé!)et j'en suis ravi..
    A+
    Hubert

    RépondreSupprimer