1959

1959

vendredi 4 novembre 2011

Poulidor à La Ferté Gaucher


Ce matin, il y avait au moins une bonne nouvelle dans le journal "Le Parisien" !
L'an passé déjà, il était présent chez nous pour la course Gentlemen organisée par JC Pinard. Il est ici accompagné de Madame Anquetil.
Et Poulidor revient cette année !
Poulidor, c'est quand même 50 ans d'histoire du vélo !
En effet, le 18 mars 1961, il remportait, à 25 ans sa première grande victoire : Milan-San Remo. Il devançait Rik Van Looy, l'Empereur d'Herentals ! Mais le surnommait-on déjà ainsi à l'époque ?
En avril , il faisait, pour la première fois la Une d'un d'un tout jeune magazine  du cyclisme...
Et Maurice Vidal signait un édito tout à l'honneur de celui que l'on n'appelait pas encore Poupou.
Né dans la Creuse, le palmarès du jeune champion est présenté en page 21 du journal. Le décor est ainsi planté pour une aventure qui va durer... des années !
En 1976, 15 ans après, Miroir du Cyclisme édite un poster super-géant de celui qui vient de boucler son dernier Tour de France. 
Il prit le départ de 14 Tours entre 1962 et 1976 (il ne rata que celui de 1971). Il abandonna en 1968 (sur chute) et en 1973, terminant donc 12 Tours de France et montant 8 fois sur le podium à Paris.
 Ce poster a pour titre : Poulidor, Coeur des foules... C'était un temps où le vélo était un sport "POUPOULAIRE" !
En 1977, Poulidor arrêtait sa carrière de coureur cycliste avec à son palmarès 189 victoires ! Il a bon dos l'éternel second... L'occasion pour Pellos de croquer le "vieux Raymond" en retraité en compagnie d'un autre Grand du vélo : Luis Ocana.
Depuis Poupou a continué à sillonner les routes de France, souvent sur son vélo jusqu'à ces dernières années.
Au mois de mai dernier, il a fêté ses 75 printemps (La Primavera, c'est l'autre nom de Milan-San Remo !) avec ses amis Audax en Limousin. Ils étaient 85 "Audacieux cyclos" à joindre Paris à Saint Léonard de Noblat (400km en moins de 2 jours).
Raymond Poulidor est en effet le président d'honneur de l'Union des Audax Français depuis 2008.
Il est photographié ici avec les amis cyclos de Château Thierry.
Je pense que je vais commencer un petit dossier à propos de ce cher Poupou sur ce blog : l'occasion fait le larron, n'est-ce pas ?

1 commentaire:

  1. Le fameux Poupou.
    Et dire que je vis à 26km de cet extra-terrestre du vélo. Je me souviens (et je viens de le relire) de cet article sur la course des "Gentlemen".
    Il a l'air plutôt sympa, le gars.
    De toutes manières, si tu obtiens une dédicace, j'espère que nous aurons droit à un scan...

    RépondreSupprimer