1959

1959

samedi 16 avril 2011

Brevet Audax 400km à Fontaine les Grès : Première étape

Une randonnée organisée en semaine, c'est rare... Mais comme nous étions disponibles et qu'il nous faut faire ces 400km pour pouvoir valider notre participation au Paris Brest Paris Audax, nous avons décidé, Pascal et moi, d'y participer. En plus, nous gardons un excellent souvenir du brevet Audax de 300km du mois de mars.
Donc retour à Fontaine les Grès sur les terres de Gérald qui nous a préparé cette randonnée pour les deux jours à venir.
Après avoir chargé les sacs dans le fourgon qui va nous accompagner, M. le Maire  donne le départ à 10h00 à 32 cyclos.
Nous prenons la direction de l'est car nous devons passer la nuit à Langres.
Après une quarantaine de kilomètres, premier arrêt pour une petit pause déjeuner.
Le temps est fort correct, les routes sont en bon état et le relief n'est pas trop accidenté : l'occasion de cheminer tranquillement en discutant...


Parfois un arrêt s'impose pour satisfaire un besoin naturel...




Mais cela ne nous empêche pas d'arriver dans les délais à notre deuxième étape : le village de la famille Renoir, Essoyes, charmante cité que traverse l'Ource.
L'occasion de se ravitailler et de faire un peu de tourisme.

Je découvre ainsi ce bâtiment qui fut sans doute un lavoir (?)...





Mais surtout l'Espace Renoir qui a été aménagé dans les anciennes écuries du château.


 Je n'ai pas le temps de visiter, mais il me faudra y revenir, d'autant plus que la visite est complétée par un petit tour dans l'atelier du peintre.

Déjà, il faut reprendre la route...
... en suivant la vallée de l'Ource où nous traversons des villages aux rues constellées de "rustines" de bitume. Ces communes espèrent-elles un jour accueillir Paris-Roubaix ? Heureusement, pas de crevaisons ! (En deux jours, il n'y en eut d'ailleurs pas une seule !)

 Mais après une première partie de journée assez plate, la première difficulté sérieuse se présente par une longue montée vers Cormier le Haut (le bien nommé) où nous devons faire la troisième halte de la journée.
Et si notre peloton s'effiloche, cela  n'empêche pas chacun de retrouver sa bonne humeur après avoir pris un petit ravitaillement !


Il nous reste une petite cinquantaine de kilomètres et les côtes succèdent aux côtes, ainsi passons nous  près du point culminant de la Haute Marne...

Nous roulons également à proximité de la source de la Marne.
Et nous traversons, je crois, le premier village "sur Marne" : premier d'une longue série !
Enfin, c'est l'arrivée à Langres par une belle petite bosse qui fait mal aux pattes !
Ici, notre peloton se scinde en deux : un premier groupe passera la nuit au Foyer des Jeunes Travailleurs qui se trouve juste au sommet de la côte pré-citée -les veinards !

 Le deuxième groupe, dont je fais partie, reprend la route pour gagner le gîte où nous devons passer la nuit.Celui-ci se trouve à 5 kilomètres de Langres, mais quand on aime, on ne compte pas...
Et c'est ici, en pleine nature, que nous découvrons la ferme Sainte Anne.


Une magnifique demeure qui accueille les touristes et les groupes.








Et c'est dans cet environnement spirituel que nous allons passer la nuit dans de confortables chambres.
Mais la journée n'est pas terminée ! Il nous faut revenir à Langres pour le repas... 
Heureusement, Nicolas nous y conduisit dans la voiture suiveuse !
Puis après un bon et joyeux repas au restaurant, DODO ! Petite nuit car le réveil est prévu à 4h00 demain matin.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire