1959

1959

mardi 5 avril 2011

Blaireau : le premier de la liste...

blaireau nom masculin et adjectifIndividu stupide, sans intérêt, ridicule.


Je viens de recopier cette définition dans le "dictionnaire de la zone" et ceci afin d'ouvrir une nouvelle rubrique dans ce blog, consacrée aux blaireaux donc...

Il nous arrive à tous d'en croiser, au travail, dans les magasins, dans certains pelotons cyclistes. D'en entendre à la radio, par exemple dans ces émissions où l'on donne la parole aux auditeurs : le genre "Vous n'avez rien à dire ? Dites-le sur notre antenne, en direct !" Europe 1 est pas mal du tout sur ce créneau.
Je commence par un blaireau cycliste. Non pas le vrai, celui avec une Majuscule le Blaireau... je ne me permettrais  pas de le classer dans cette rubrique.

Non, un autre, un petit blaireau de base, Italien : J'ai nommé Riccardo Ricco, dit le Cobra. En effet, j'ai trouvé cet article dans le journal gratuit "20 minutes".

CYCLISME - Ricco revient sur ses aveux donnés à la Gazzetta dello sport...

L'Italien Riccardo Ricco, hospitalisé d'urgence le 6 février pour un malaise dû à une mauvaise autotransfusion, selon ses médecins, ne reconnaît pas s'être dopé et annonce qu'il ne reviendra plus dans le cyclisme, qui le «fait vomir», a-t-il dit à la Gazzetta dello sport de samedi.
«Ce n'est pas un cas de dopage, je n'ai pas été reconnu positif, mais on m'a déjà jugé, a dit Ricco, 27 ans. La sentence, vous l'avez déjà prononcée vous (les journalistes, ndlr).»
Admis d'urgence à l'hôpital de Pavullo pour un blocage rénal (rétention urinaire, ndlr) qui a d'abord fait craindre le pire à son entourage, Ricco avait avoué à un médecin s'être injecté son propre sang, qu'il conservait dans son frigo depuis 25 jours, selon un médecin.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire