1959

1959

samedi 21 mai 2011

Préparation du BRM 400km de l'ACP

Jeudi soir, j'ai préparé mon expédition du week-end prochain : le Brevet de Randonneurs Mondiaux de 400 kilomètres organisé par l'ACP au départ de Noisiel ce samedi entre 16h00 et 17h00.
Je me suis plongé dans les petites fiches de routes plastifiées qui reprennent chacune des 5 étapes entre chaque point de contrôle. Je trouve qu'il est meilleur pour le moral de se dire que l'on fait une succession de plusieurs "petites étapes" plutôt que pour une longue galère de 400 bornes . Je les glisserai dans le porte-carte de ma sacoche de guidon avec les 2 cartes IGN (Série verte n° 21 que j'utiliserai le plus et n° 27 qui me sera utile pour la partie du parcours que je connais le moins.),  qui peuvent m'être utiles sur ce parcours. En effet, je n'ai fait qu'une fois ce parcours, en 2003, et la nuit je ne suis pas sûr de retrouver ma route surtout si je roule seul. En 2003, justement, je me souviens avoir fait une dizaine de kilomètres de rab...
Et voici donc mes fameuses petites fiches !
Première étape : Noisiel - Pont sur Yonne (95 km)
En 2003, j'avais parcouru ce tronçon avec un groupe de "malades" d'un club de la banlieue parisienne à près de 30 km/h de moyenne !
Deuxième étape : Villeneuve/Yonne - Joigny (47km)
La vallée de l'Yonne, une région que je connais. Plat, mais pas très agréable après Sens.
En 2003, je m'étais calmé durant cette deuxième étape. J'avais pourtant suivi un groupe qui m'avait embarqué sur la Nationale 6 pour arriver à Joigny ! Je m'étais préparé pour la nuit dans cette petite ville. Ce serait bien d'y arriver cette année aussi avant la nuit noire.
Troisième étape : Joigny - Gien (83km)
L'étape de début de nuit... Je l'avais faite tout seul en 2003, ma moyenne avait baissé sérieusement mais ce fut une agréable balade. Si je suis seul, j'irais bien prendre une photo du pont canal de Briare la nuit.A Gien, le bistrot du contrôle se trouvait au sommet d'une petit bosse... et je ne m'y attendais pas. Cette année ce ne sera pas le cas, le petit plateau me sera bien utile.
Quatrième étape : Gien - Moret/Loing (102km)
sans doute la partie la plus enquiquinante du parcours ! Pas de difficultés majeures pourtant mais cette partie de la nuit est toujours délicate : le sommeil, le froid et le contrôle qui est toujours si loin ! En plus, en 2003, je m'étais égaré à Montargis où j'avais retrouvé un peloton qui errait... Avant de traverser des villages en travaux : un mauvais souvenir !
Cinquième étape : Moret sur Loing - Noisiel (71km)
Je garde par contre un bon souvenir de ce dernier tronçon. J'avais repris du poil de la bête après un bon petit déjeuner à Moret !
J'avais réalisé cette randonnée en 17h45, arrivant à Noisiel au milieu de la matinée.
Pour cette année, je ne me fixe pas d'objectif... Nous avons jusqu'à 19h00 pour rentrer à Noisiel... Je regrette pourtant de ne pas faire ce brevet avec le vélo de René Chardon mais je préfère être sage. 
Pour l'anecdote, je viens de remarquer que le Brevet de Randonneurs Français de 300 km qu'avait réalisé René Chardon à la fin du mois de mai 1931 avait quelques points communs avec notre BRM 400...
 Montargis, Joigny, Pont/Yonne, Moret/Loing... Quarté dans le désordre !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire