1959

1959

dimanche 1 avril 2012

Quarante-deuxième sortie 2012

Sortie sous le soleil, mais dans la fraîcheur d'un vent de Nord-est pour fêter le troisième anniversaire de mon vélo ! Et que de kilomètres déjà parcourus sur cette belle monture, n'en déplaise aux adeptes du tout carbone et des machines légères comme le vent...
Et je suis parti vers la vallée du Petit Morin où, après avoir grimpé la bosse de Montflageol, l'on peut admirer cet objet non identifié près des pépinières du Point du Jour.
Ensuite, j'ai mis le cap sur la vallée du Dolloir (ou de la Dolloir ?) que l'on peut admirer ci-dessus avant de remonter vers les Caquerets, c'est juste en face...
...où j'ai eu la chance de voir un rassemblement d'aéromodélisme (pas d'apéromodélisme, hein ?).
Les petits avions virevoltent dans le ciel...











































Il en est même un qui s'amuse avec une buse !
Puis je roule vers Condé en Brie où je prends le chemin du retour avec le vent dans le dos. Alors je choisis la difficulté en escaladant la belle montée vers Montlevon où je repère une nouvelle plaque de cocher pour ma collec' !
Je crois avoir déjà présenté ici ce petit bonhomme qui a du pot... c'est un Africain, je crois, car son village s'appelle Soudan !
Sur la grande plaque, je fonce vers Vendières : que j'aime ces petites routes entre Montmirail et Château Thierry ! Un terrain de jeu idéal pour le cycliste en forme.
Malheureusement, une crevaison ralentit ma progression. Pas grave, la roue avant n'est pas trop difficile à réparer. Et je ne suis pas revenu à pied... comme dans le poème de Prévert !
J'ai aussi photographié deux beaux arbres.
Ce superbe cerisier en fleurs, dans le mal-nommé hameau de Crevet...
Ce chêne, dans le village de Bois Railler (Le bien-nommé car c'est vrai que j'aime bien railler et parfois dé-railler !)

4 commentaires:

  1. J'aime ton vélo,alu ou acier ? personnellement, je suis adepte de l'acier (voir mes deux vélos dont ma randonneuse Berthoud, ma préférée.
    J'adore le coloris de ta selle, il faudra que Brooks s'y mette !
    Tu ne laisse pas reposer ta sacoche avant sur le porte-bagage avant, c'est plus stable et donne de la stabilité sur la roue avant pourtant...

    RépondreSupprimer
  2. Bonjour Jean-Pierre
    Si tu aimes les pots de fleurs, va faire un tour sur : Marchiennes, La Pévèle et le Mélantois"
    et dans l'album photos, tu trouveras de beaux spécimen !
    a+, Hubert

    RépondreSupprimer
  3. C'est un cadre acier bien sûr... Pour la selle, c'est toujours la selle de test prêtée par mon vélociste. Elle est très confortable et je me suis fait au coloris, c'est vrai que je le vois peu... Je crois que je vais la garder !
    Salut Hubert !
    Pour la sacoche de guidon, il me faudrait acheter un support chez Berthoud pour pouvoir mettre la sacoche de mon vélo "Chardon". Mais cette sacoche Topeak que j'ai achetée dans l'urgence avant mon Tour 2009 est vraiment très pratique, sortir l'appareil photo au vol est un jeu d'enfant : plus rapide que Lucky Luke. Alors je la garde encore.
    Pour les bonhommes en pot, je viens d'admirer les spécimens sur ton blog. C'est vraiment étonnant tout ce que l'on peut voir en enfourchant nos petites machines !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est vrai que les fermetures de sacoche Berthoud sont antiques ...et qu'il faut rajouter un cadre (lame acier ou alu) pour rigidifier la structure ainsi qu'un fond en contre plaqué.
      De surcroît, le lecteur de carte étant trop petit, on doit y rajouter le lecteur complémentaire pliant !...Il faut vraiment être un fan !

      Supprimer