1959

1959

samedi 31 mars 2012

Quarante-et-unième sortie : Balade en Tardenois

Aujourd'hui il nous fallait récupérer le vélo de Laurence qui était en "réparation" (il s'agissait de lui ajouter quelques dents à la roue-libre...) à Château Thierry, alors nous en avons profité pour "délocaliser" notre sortie du jour.
Nous sommes donc partis d'un charmant village picard du bas de l'Aisne et nous y sommes revenus : Beuvardes.
Cela nous a permis de faire deux découvertes fort intéressantes :
La Hottée du Diable, site naturel fort étonnant situé entre Coincy et Fère en Tardenois.
Le musée du pain de Fismes, dans la Marne, foisonnant petit musée privé tenu par un ancien boulanger de la ville qui fait partager sa passion pour le pain au cours d'une visite fort agréable !
Mais nous sommes également passés par d'autres lieux...
 ...champêtres,
...sacrés,
...de mémoire.
Ce soir, je change un peu la présentation de cette sortie en essayant d'intégrer un diaporama des photos prises aujourd'hui : Porvou qué ça marcheeee !
Attention, il y a un petit jeu à propos de certaines photos. Je les reprends après...

Voici donc le jeu promis, il n'y a rien à gagner mais si vous, chers lecteurs, passez par là, allez rendre une petite visite au musée du boulanger de Fismes. On y apprend beaucoup de choses !
A quoi cela pouvait-il bien servir ?
Objet N° 1
Objet N° 2

Objet N° 3
Objet N° 4
Objet N° 5 (je parle de l'espèce d'échelle sans barreau... j'ai failli donner la réponse !)

3 commentaires:

  1. Ah, je comprends pourquoi tu t'es couché à 1 heure du matin ! Merci pour tout ce temps passé pour le plus grand plaisir de tes lecteurs.

    RépondreSupprimer
  2. C'est vrai qu'il y a du taf, là.
    Merci beaucoup!!!!
    Mais on ne peut pas récupérer le photos du diaporama?

    RépondreSupprimer
  3. Salut (et bonjour à toute ta petite famille, Mickaël)
    Normalement, en cliquant sur le diaporama, tu peux accéder à l'album qui est "public".
    Je recherche la photo en haut de page du blog de Lolo et je te l'envoie par mail prochainement.

    RépondreSupprimer