1959

1959

mercredi 7 mars 2012

Trente-et-unième sortie 2012

Difficile de quitter la maison par ce temps gris et froid, et pourtant, j'y suis allé.
Vent de sud-sud-ouest annoncé alors je pars en direction de la vallée de la Seine...
A Chalautre la Grande, je complète ma collection de vieux panneaux routiers (que l'on peut admirer, je le rappelle, sur le diaporama dans la bande à gauche de ce blog.)
Nogent sur Seine en effet n'est pas loin... BOUM !!!! (Je ne peux pas m'en empêcher.....)
...et l'on fête dans quelques jours, l'anniversaire de la catastrophe de Fukushima. Pourtant qui ne se rallierait pas à ce panache blanc.
A quelques kilomètres de là, chez un horticulteur, ces vaches "factices" ne risquent pas de donner du lait contaminé... 
Je continue le long de la vallée de la Seine et je traverse le village de Melz sur Seine où jamais encore mes boyaux n'avaient sifflé (Je parle des caoutchoucs autour de mes roues...).
Au hasard, je suis une route forestière...
Je regarde même passer le train !
Jean Robic serait sans doute passé...
En d'autres occasions, il le fit et il n'était pas seul !
De nombreuses passerelles comme celle-ci ont été construites le long de cette route, en mauvais état, afin de permettre aux riverains de circuler autrement qu'à la nage en cas de crue de la Seine.
Mais bientôt je suis obligé de faire demi-tour, la route se transformant en chemin qui salirait mon beau vélo...
Je viens de vérifier sur la carte : Melz sur Seine est un village cul-de-sac. C'est pour cela que je n'y était jamais venu.
Je reprends alors la route vers Hermé où je peux photographier une nouvelle plaque apposée sur le mur de l'église...
...comme j'en ai déjà vu en d'autres lieux. Illustration de la charité chrétienne ? 
Il commence à pleuvoir !
Et c'est sous une pluie battante, cinglante et froide que je rentre, rincé, mouillé, frigorifié : Qu'il est dur le métier de cycliste... Plaignons, plaignons, plaignons- le !!! (Le vent me poussait quand même très fort...)

2 commentaires:

  1. Bravo! Quel plaisir de lire tes randos du dimanche... Elles méritent vraiment d'être publiées dans un magazine avec qlqs modifs de format bien sûr.

    RépondreSupprimer
  2. Pour ma part, les publications ici -pour les seuls initiés- me conviennent très bien.
    Sans doute égoïste, mais bon, je maintiens...
    J'espère que coup de froid ne t'a pas fait attraper une fluxion de poitrine!
    Bah!, Un grog savamment dosé, et ça repart!!!

    RépondreSupprimer