1959

1959

dimanche 8 avril 2012

Quarante-quatrième sortie 2012 : randonnée vers l'Aube

Par ce dimanche frais mais sans pluie, nous sommes partis vers l'Aube. Laurence racontera notre périple demain. Pour l'instant, elle est un peu fatiguée. En effet, elle vient de faire sa plus longue "promenade cycliste" de l'année puisque nous avons parcouru 135 kilomètres à presque 20 km/h de moyenne.
Je vais donc me contenter de livrer ce soir quelques bribes de nos aventures dominicales.
Je commence par les plaques de signalisation qui sont venues enrichir ma collection car nous avons emprunté quelques routes sur lesquelles nous venons rarement.
Et tout d'abord quelques plaques de cocher.
Elles sont toutes en mauvais état. A Pont sur Seine...
...comme à Longueperte (Quel nom bizarre...)
Mais aussi à Saint Just.
Dans ce village, j'ai "récupéré" trois plaques Michelin.
Voici la deuxième. De plus en plus rares dans nos contrées.
Quant à la troisième, elle est bien planquée !
Ce genre de poteau en ciment devient de plus en plus rare aussi.
Petit aparté : si l'on remplace le "G" par un "F", n'avons-nous pas une bonne définition, en associant ces deux mots, des gens qui collent leurs affiches électorales sur des poubelles (Serait-ce prémonitoire ?).
Mais revenons à nos poteaux et laissons la campagne électorale à d'autres...
A L'étoile, en forêt de la Traconne, une plaque de cocher (la dernière ?) a résisté au temps qui passe.
Dans l'Aube, un peu plus tôt, nous avions vu une plaque apposée sur un mur à un carrefour de la Route Nationale 19.
En Seine et Marne, elle est souvent affichée sur les églises : la charité chrétienne ?
Laurence m'a fait remarquer ce chemin. Mais je ne suis plus concerné depuis que j'ai des garde-boue sur le vélo !
Enfin, perdu au milieu de la plaine de Champagne, ce petit bosquet abrite ce qui ressemble à une plaque de cocher juchée sur son mât.
Il s'agit en fait d'une plaque en mémoire du fils unique des époux Humblot. Ce jeune homme n'est certainement pas mort dans un accident de la route, la plaque date de 1868...
Et pour terminer, quelques petits clins "d'z'yeux"...
Le premier à ma fille préférée...
Le second à la Bretagne...
... aux Bretons et à tous ceux qui se demandent la signification des menhirs et autres dolmens : du breton "Daol" qui signifie "table" et "men" qui signifie "pierre".
Je reprendrai ici, l'explication donnée par le conteur grec (originaire de l'île de Groix) Lucien Gourong qui prétend que les menhirs sont les premières tables de bistrot...
Ma découverte d'aujourd'hui accrédite cette hypothèse car s'il y a  un dolmen  en Champagne, sur le territoire de la commune de Fontaine-Denis, il y en a des dizaines en Bretagne où aujourd'hui encore, il y a beaucoup plus de bistrots qu'en terre champenoise. La tradition se perpétuerait donc...
Mon troisième et dernier clin d'oeil, je le dédie à tous ceux qui demain ou après-demain iront remplir le réservoir de leur voiture !
On vit une époque moderne : Vive les tables en pierre et la cervoise tiède...

5 commentaires:

  1. Bientôt, je vais parcourir l'Aube pour compléter mon Brevet des Provinces Françaises....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour, en fouinant sur Internet ( je suis Auboise de jeunesse) je suis tombée sur les panneaux indicateurs de Longueperte où j'ai vécu 17 ans. Vous avez raté celui de la maison de mon grand père " chemin vicinal n° xxxx" et bien sur le même évoquant la mendicité interdite. Nom bizarre dites vous mais hameau hyper chargé d'histoire. Merci de ce clin d'oeil , j'habite les Landes mais je replonge souvent dans cette parenthèse d'enfance. Patricia

      Supprimer
  2. Mon cher Hubert, tu seras le bienvenu à la maison !

    RépondreSupprimer
  3. bonjour , merci à vous deux pour ces belles randonnées en vélo racontées
    avec humour , je fais pas mal de vélo aussi , j'habite dans le morvan et j'ai
    fait la connaissance de ma femme aux vendanges dans l'aube , petit village à
    coté de bar sur aube , je ne me souviens plus ,j'ai vu aussi que vous etes
    de l'année 1959 , moi NOV 1958,je vous souhaite une bonne continuation et
    beaucoup de randos
    amicalement

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très beau le Morvan ! j'y ai fait une belle randonnée avec mon épouse, voir le reportage "Dans le Morvan, entre Lormes et Vézelay"
      (25 juin 2011)

      Supprimer