1959

1959

dimanche 30 janvier 2011

Treizième sortie

 92 Km 04H40'00'' 19.71 km/h
Météo :  Vent :  Difficulté : 
Heure de départ : 14:10:00
Itinéraire : LFG - Bellot - Sablonnières - Hondevilliers - Nogent l'Artaud - Romeny - Mont de Bonneil - Crogis - Vaux - Bourresches - Château Thierry - Chézy/M. - La Chapelle/Chézy - Viels Maisons - Verdelot - St Barthélémy - Les Thénières - St Martin des Ch. LFG 

Belle sortie sous le soleil en ce dimanche après-midi.
Un léger vent du nord fait tourner les éoliennes. Et comme je suis parti vers le Bas de l'Aisne, je sais que je vais rentrer avec le vent dans le dos...
A la sortie de Bourresches, en direction de Belleau Wood, haut lieu de la deuxième bataille de la Marne en 1918 et lieu de mémoire de l'engagement des Américains lors de la Première guerre mondiale, je me demande si cette étoile commémore cet évènement ou bien une autre bataille de la Deuxième guerre mondiale. On s'est tellement battu dans cette région !
Je passe ensuite dans la patrie de Jean de La Fontaine :
Château Thierry, sur les bords de la Marne... un cyclo il y a...
Sur les hauteurs, on peut encore voir les remparts où aurait pu vivre Thierry la Fronde... Pourquoi pas ? 
En tout cas, ce cher Thierry aurait certainement troqué son fier destrier contre un beau vélo tout Campa pour rejoindre son château en arrivant du nord. Magnifique la piste cyclable ! En pleine campagne... Revêtement impeccable -ce qui est rare dans l'Aisne où les routes sont plutôt faites pour les bourrins que pour les "Tout Campa"... Presque deux kilomètres de bonheur ! Et puis quand on arrive en ville, plus de piste... plus de cyclable...
Mais pour quitter la ville en direction de Montmirail, il y a une autre piste cyclable (N'en ai-je pas déjà parlé ici ?)... Et s'il prenait l'envie à ce cher Thierry de promener sa fronde vers le sud, je lui conseillerais de remonter sur son cheval et de bien vérifier avant et après ses fers...
Plutôt que de faire une piste toute neuve qui ne sert pas beaucoup (Mais je me trompe peut-être...) et qui n'est pas obligatoire, "ON" n'aurait pas pu refaire la vieille piste qui elle est obligatoire ? (J'ai ouï dire que certains cyclistes auraient été verbalisés pour ne pas avoir emprunté ce sinistre boyau !). Mais c'est vrai : "ON" est un cornichon !!!!
Retour au calme : auprès de mon arbre...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire