1959

1959

lundi 20 décembre 2010

Miroir Sprint : Retour au TOUR 59

Si je suis allé "picoré"  de-ci de-là dans les numéros de Miroir Sprint 1959 pour mon blog de l'an passé, jamais je n'avais pris le temps d'être plus complet. Et bien, j'ai commencé à scanner la revue ces jours-ci ! La météo m'a un peu aidé...
Je  présente aujourd'hui les unes des Miroir Sprint relatant le Tour 1959.


Comme chaque année au mois de juin, la revue édite un supplément qui présente le Tour à venir. Et naturellement la carte géante du Tour y est jointe, avec la liste des étapes sur laquelle on peut écrire les lauréats des étapes et les porteurs du maillot jaune.








Dès le jeudi 26 juin, le numéro 681bis raconte la première étape et publie la photo de chaque équipe au départ.
André Darrigade fait la une de la revue : vainqueur de la première étape du Tour en 1956, 1957, 1958 et 1959, il la mérite cette une !




Le lundi 29 juin, c'est un autre Français, Robert Cazala qui est à le une. Il a remporté l'étape de Roubaix et a ravi le maillot jaune à Darrigade.








Décidément l'équipe de France était en verve en ce début de Tour. Roger Rivière, vainqueur du Contre la Montre de Nantes affiche ses ambitions : il est candidat pour la victoire finale.







Pourtant, deux grimpeurs extraordinaires ne l'entendent pas de cette oreille et donnent un avertissement sans frais aux Tricolores dans les Pyrénées...









Dans l'étape d'Aurillac, le vainqueur du Tour 1958 est victime d'une grosse défaillance : Ah, la bosse qui grimpe de Vieillevie à Montsalvy !









Plus que jamais Federico Bahamontes, l'Aigle de Tolède est le grand favori de ce Tour après sa victoire dans le Contre-la-Montre du Puy de Dôme, d'autant plus que l'entente ne règne pas entre les leaders de l'Equipe de France.




Avant le retour sur Paris, Miroir Sprint rend hommage à un guerrier qui court pour une équipe régionale. La messe est dite : Bahamontes a course gagnée !







La traditionnelle photo du dernier jour de course nous montre le vainqueur et son dauphin, le régional Anglade. Qu'en aurait-il été si celui-ci avait couru en équipe de France ?







Quelques jours seulement après l'arrivée à Paris, le Miroir du Tour 1959 paraît... Un numéro traditionnel qui exista jusqu'à la disparition du Miroir du Cyclisme en 1994.

2 commentaires:

  1. où peut-on trouver ce miroir sprint - miroir du tour 59? Merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. On peut trouver ces vieux magazines sur des sites de ventes comme E-bay, Delcampe ou Priceminister mais égalment sur des brocantes spécialisées dans les "Vieux papiers". Attention au prix : il y a souvent de l'abus...

      Supprimer