1959

1959

lundi 16 janvier 2012

Paris - Brest - Paris Randonneurs : la remise des récompenses

Samedi 14 janvier : cette date avait été cochée sur l'agenda de nombreux cyclotouristes. En effet, rendez-vous était donné à l'Espace Charenton dans le 12ème arrondissement de Paris aux participants aux épreuves de l'Audax Club Parisien pour la traditionnelle remise des récompenses. Et en 2012, comme tous les 4 ans, cela avait une saveur particulière car les participants au PBP Randonneurs pouvaient venir retirer leur médaille !
Et ce n'est pas une médaille en chocolat, croyez-le !
En 2008, je m'étais contenté de venir assister à la cérémonie mais cette année, étant membre de l'ACP, je suis venu dès le matin pour donner un tout petit coup de main.
Je puis dire aujourd'hui que lorsque l'on est de l'autre côté du miroir, on ne se rend pas compte du travail phénoménal que représente la préparation des dossiers de chaque participant. Si quelques dizaines (quelques centaines ?) de concurrents viennent chercher leur petite enveloppe, l'immense majorité la recevra par la Poste.
Donc à la fin du mois d'août, après PBP, le PBP continue pour un certain nombre d'Acépistes !
Les carnets de route ont été rendus à l'organisation par les concurrents dès leur arrivée à Saint Quentin en Yvelines. Il faut tout d'abord les classer dans l'ordre des numéros de plaque et...


...coller, après vérification, sur la dernière page l'étiquette contenant les temps de passage aux différents points de contrôle. Informations fournies par les petites puces électroniques que nous avons promenées à notre cheville tout au long de notre périple.

Informations confirmées par les temps de passage notées par les bénévoles des villes-étapes...
...comme ici à Villaines La Juhel. Car en effet tout randonneur digne de ce nom exige sur sa feuille de route le coup de tampon réglementaire !
Quelques jours avant la remise des récompenses, il faut ressortir les carnets de route pour les mettre dans les enveloppes (jaunes comme on peut le voir) qui sont étiquetées au nom de chaque participant. Il y a donc plus de 5000 enveloppes à compléter en 3 jours par quelques Acépistes!
Dans chacune de ces pochettes, il faut mettre :
- La brochure contenant tous les résultats de l'édition 2011 du PBP ("Résultats" pour les Français, "Results" for the strangers...). 
Si c'est une joie et un plaisir de parcourir, de feuilleter, de... dévorer ce livret, d'y chercher et d'y trouver son nom et celui des copains, ce fut aussi un réel travail pour quelques Acépistes de le réaliser.
- Le DVD souvenir du PBP 2011.








- La médaille que chacun conservera précieusement. Médaille individuelle puisque le temps réalisé est gravé. Il ne faut donc pas se tromper. Un concurrent ayant réalisé moins de 50 heures et se retrouvant avec une médaille sur laquelle est inscrit 88H20mn, ne manquerait pas de réprimander l'organisation !














- Et enfin le fameux carnet de route que j'évoquais plus haut.
Mais lorsque les enveloppes sont garnies de leur précieux contenu, le travail n'est pas fini. Elles doivent en effet être rangées par pays et, en ce qui concerne la France, par département pour une distribution plus commode.
Après cette après-midi festive à Paris, tous les documents sont "rapatriés" au local de l'ACP. Et c'est encore deux séances de manutention pour charger puis décharger le camion. De plus, lorsque des cyclos hollandais se mettent en tête de récupérer leurs dossiers, et ceux de leur copains restés au pays, déjà rangés dans ledit camion, cela peut faire un peu de désordre...
Enfin, les enveloppes seront closes et remises aux services postaux. D'ici quelques semaines, tous les participants pourront ranger au rayon des souvenirs leur PBP Randonneurs 2011 et les bénévoles de l'ACP  pousser un OUF de soulagement !
Pour finir, il me faut donner quelques chiffres définitifs :
S'il y avait 5225 inscrits, 5002 cyclos prirent le départ, parmi eux, il y avait 2037 Français et 2965 étrangers
Il n'y avait que 300 femmes au départ : Un petit effort pour 2015, mesdames les cyclottes...
Les 51-60 ans étaient les plus nombreux, j'en faisais partie.
Les quatre hommes de tête (on ne dit pas vainqueurs à la FFCT...) ont réalisé leur randonnée en un peu plus de 44 heures. Le dernier cyclo homologué a dû terminer en 89H59mn... et 59 secondes : il y en a qui profitent au maximum !
4068 participants ont vu leur randonnée homologuée, et ils auront tous la même médaille...
Pour ma part, je la trouve magnifique !

1 commentaire: