1959

1959

mercredi 15 mai 2013

PABLO, CHAMPION ! (Deuxième épisode)

Le Tour de France n° 100, c'est pour bientôt !
Et du côté de Limoges, j'en connais qui le prépare d'arrache-pied...
Les p'tits gars (et les p'tites filles, bien sûr) de Condat sur Vienne seront, je le  pense, fin prêts pour battre les Wiggins et autres Contador ! Et même s'ils ne les battent pas, l'important, c'est de bien s'amuser...
Et mon ami Pablo travaille d'abord son adresse en slalomant entre des perches.
Son papa a même accepté de lui prêter quelques canettes de bière (mais il a dû les lui rendre après..) pour un slalom en 8.
Le ramassage du bidon est également un test important pour le futur champion.
Tous ces exercices peuvent paraître laborieux pour les parents qui rêvent souvent de courses, de sprints victorieux, d'exploits dans la montagne mais cela permettra aux champions en herbe d'éviter bien des déconvenues...
Jean Robic, champion breton, vainqueur du Tour de France 1947, refusa, enfant, d'être inscrit à l'école de cyclisme de Radenac (Morbihan). Et il en prit des pelles, des gadins et des gamelles !!!
Avant d'affronter l'épreuve du sprint, il faut se désaltérer : "Boire avant d'avoir soif" professait Vélocio, l'apôtre (sic) du cyclotourisme.
Il faut également jauger ses adversaires... et se méfier de tout le monde, même des plus petits...
...même des filles !
Qui peuvent être redoutables !
Mais l'important, c'est de franchir la ligne sans chute : c'est mieux, non ?
Et puis quand l'heure de la course arrive : COOL !
Si l'on n'est pas dans un grand jour, il faut être capable de dire à l'arrivée : "J'essaierai de faire mieux la prochaine fois !"
Mais l'important, c'est de participer... et de bien s'amuser.
Et puis, si vous n'êtes pas prêts pour le Tour n° 100, les enfants de Condat, ce n'est pas grave : il y en aura d'autres, après, des Tour de France.
Et surtout, il y a tellement de beaux moments à partager sur des petites routes ou des petits chemins... 
A BICYCLETTE !
Les photos sont de Michaël, le fameux papa ; le premier dessin est publié avec l'aimable autorisation de Michel Heffe - Allez voir son super blog (qui parle peu de vélo) : http://michelheffe.blogspot.fr/  ) ; je suis sûr que René Pellos, le plus grand dessinateur sportif de tous les temps (à mon avis..), m'aurait autorisé à publier le dessin de Jean Robic paru dans le superbe magazine "Miroir du cyclisme" en 1963, cela ne me rajeunit pas !

3 commentaires:

  1. Bonjour et un grand merci pour ce nouvel article de presse sportive. C'est vrai que, sur le dessin de René Pellos, on voit immédiatement l'intérêt de maîtriser son vélo.
    Quant à la photo de Juju en pleine course, je suis désolé qu'elle soit floue, mais elle pédale trop vite pour mon appareil.

    RépondreSupprimer
  2. Tous ces enfants qui font de la bicyclette avec tout le sérieux et toute la fougue de la jeunesse, c'est vraiment encourageant pour un éducateur sportif ! On est vraiment loin, très loin de la tartufferie des pros... Au fait, est-ce une école de la FFC ou de la FFCT ?

    RépondreSupprimer
  3. Mon cher Michel,
    Regarde les maillots... L'important étant qu'on leur fasse aimer le vélo à ses petits, non ?
    Je crois que dans ce club, c'est le cas.
    Et qu'on les croise sur les routes, demain, après-demain, dans 10, 20, 30 ans, c'est tout le mal que je peux leur souhaiter !
    Pour son prochain séjour en Seine et Marne Pablo a déjà réservé son tour pour une balade en tandem... Et une petite interview pour ce blog, en EXCLUSIVITE MONDIALE ? Il va falloir que je prépare ça.
    Si tu passes par Limoges un mercredi ou un samedi, je suis sûr que tu seras le bienvenu pour slalomer avec eux.

    RépondreSupprimer