1959

1959

mercredi 16 juin 2010

BRM 300 à Noisiel la suite

Voici le récit de Thierry, le président Bien-aimé de l'ACP, suite à son premier contrôle secret, ainsi que les précisions de Nathalie...
"Contrôle secret d’un BRM,
Nous avions quand je dis nous, c’est l’ACP, prévu de faire un BRM de 300 kms avec un départ le soir, histoire de changer.
La nuit les commerces étant fermés, nous nous sommes dit et bien ont va mettre un contrôle secret en place.
Michèle et Christian font le contrôle officiel à St Gobain. Nathalie et moi on se charge du contrôle secret.
Le problème, car il y a souvent dans les couples légitimes un problème... comment je vais pouvoir embarquer ma chère et tendre épouse dans cette galère.
Et bien après quelques tout petits grognements du style tu commences à me faire suer avec tes conneries, je l’ai bien travaillé au corps à corps pendant deux ou trois jours et hop c’est dans la poche !
Les équipes de l’ACP sont en place tout est au carré, c’est parfait comme d’habitude.
45 inscrits, 8 ont rebroussé leur chemin tant pis pour eux, ils n’auront pas eu droit au joli décolleté de Nathalie.
A 1 heure du matin on arrive en repérage pour trouver un endroit pour nos randonneurs au long court, nous trouvons un endroit de rêve à l’abris du vent sous un préau dans un endroit bien secret. On s’empare du lieu, on installe le café, le thé et les biscuits et divers petites choses.
A 4 heures toujours rien, pas de cyclos en vue, on regarde de nouveau la carte Michelin, pour vérifier l’itinéraire, si si, ils doivent bien passer ici, ouf à 4 heures 30 les premiers arrivent, un petit groupe de 5, enfin un peu d’action car nous commentions à avoir froid surtout Nathalie avec sont joli décolleté,
Coup de tampon heure de passage bref de l’administratif . « Marcelle thé ou café un café s’te plait ! ça roule Raoul un café pour la une Micheline ! et toi Bébert ? bin moi c’ sera une bibine, Micheline tu mets aussi une bibine pour la une ! « bref une ambiance à la Audiard mélangée de Prévert avec des sourires à la Doisneau, là je suis dans mon élément favori qui est de voir vivre sourire aimer les gens : que du bonheur !
Vous n’allez pas me croire mais j’ai même payer le Crémant à un copain qui faisait lui aussi le BRM, donc à 7 heures du matin nous étions 5-6 à boire du Crémant, l’ACP c’est vraiment tu top, toute la nuit jusqu'au petit matin 9 heures fut ainsi.
Merci à l’ACP de me faire vivre des moments aussi remplis de joie et de sourires.
Merci Nathalie de me permettre de vivre des moments comme ceux là.
Merci à vous bénévoles toujours dévoués et si chaleureux
Et merci a vous amis randonneurs qui partageaient tous ces moments de joie avec nous.
Thierry

Je rectifie et redresse un peu l’égarement de Thierry : je n’avais pas durant la nuit du 14 juin un beau décolleté mais un pull à col roulé et un bonnet de laine !
Je suis contente d’avoir vécu ce premier contrôle mais je n’irais pas à dire que ce moment fut un grand moment de « joie », le mot est trop fort.
Notre action a été récompensée par les remerciements des randonneurs qui repartaient contents d’avoir bu un café chaud.
Un grand merci à Michèle et Claudette qui se sont occupées de Clémence pour que les parents puissent faire les zozos quelque part en France à Cramaille !!!
Nathalie"

Thierry dans la nuit champenoise.
Il se passe de drôles de choses sous le préau de Cramaille un dimanche matin vers 7h30...
De retour vers Noisiel, en début de matinée, Thierry a photographié notre groupe quand il nous a dépassé prêt de Villers Cotterets à bord de sa belle auto. L'occasion de présenter, de saluer et de remercier mes partenaires de la nuit.
Bernard, de Dammarie les Lys.
Pascal, à l'attaque : il a plus de 250 bornes dans les pattes, le titi...
Dans ma roue, se trouve Bruno, le président de l'UAF.
A l'arrivée, à Noisiel, je me ravitaille en compagnie de deux autres cyclos avec lesquels j'ai roulé une grande partie de la nuit. Le cyclo en bleu vient de Massy Palaiseau et vient d'achever son premier brevet de 300km. L'autre, en jaune, je ne connais pas son prénom, je sais qu'il est membre individuel de la FFCT et que c'est un sacré bon rouleur.
Des équipiers comme ceux-là, j'en redemande à chacune de mes grandes randonnées !

Et pour finir, la photo de famille des bénévoles de l'ACP (Presqu'au complet): Nathalie, Claudette, Michèle et la petite Clémence, Michel, Pierrot et Samy. Merci  à eux pour cette belle journée de vélo !

1 commentaire:

  1. Mouais, en fin de compte, on ne saura jamais comment était le décolleté de Nathalie... Mais bon, tout le monde a l'air d'avoir passé une bonne nuit. Nathalie n'a pas l'air d'être enthousiaste, mais heureusement qu'elle était là pour servir "une bibine pour la une". Merci à tous pour ces bon moments et ces photos sympas (perso, j'aurais pas porté plainte contre une photo du décolleté de Nathalie).
    Mickey.

    RépondreSupprimer