1959

1959

jeudi 23 septembre 2010

Jour de grève, jour de vélo...


Avec les camarades Pascal et Patrick, nous avons décidé de manifester contre la réforme des retraites sur notre vélo.
De bon matin, nous avons pris la direction de la Champagne. Il faisait frais mais le soleil était au rendez-vous ! Bref, une belle journée pour une randonnée de 160 kilomètres.
Quelque chose comme un acompte sur notre hypothétique future retraite...
Car on y va vers le "travaillez plus... pour ... " pourquoi déjà ? Y'a plus de boulot dans notre belle France ! On ferme les usines ! On ne remplace plus un fonctionnaire sur deux qui part à la retraite ! On peut faire ses courses au supermarché en faisant soi-même la caissière !
On peut encore faire le député ou le sénateur jusqu'à 70, 80, 90 (non?????)ans... mais est-ce vraiment un boulot ?
Donc, cap sur la Champagne pour la "RANDONNEE DE LA GREVE"...

Premier arrêt vers 10 heures après une cinquantaine de km au Relais saint Hubert du Baizil pour boire un petit noir. Nous résistons et ne jouons pas au Baby-foot, c'est la grève, bordel !
Par contre, nous lisons la presse locale qui nous réjouit par ce titre...
Ce n'est qu'une rumeur mais le sergent Garcia enquête !






La route est jolie, il y a peu de circulation : Elle n'est pas belle la vie des retraités ? 
Nous décidons d'éviter la ville d'Epernay (des fois que des manifestants nous bloquent le passage...) et empruntons le parcours de l'étape du Tour de France 2010 qui partait de cette ville.

Nous pouvons encore en voir les stigmates.
Nous sommes maintenant au coeur de la Champagne des vendanges. Hortefeux devrait venir y faire un tour, il y a des "gens du voyage" qui travaillent...
Et c'est par une magnifique petite route qui surplombe la vallée de la Marne que nous continuons notre mouvement de protestation...


...par un petit détour sur la Lune !







Avant d'aller manger un bon gros sandwich au "Bon accueil" de Port à Binson.




Le retour fut tranquille, nous n'avons pas rencontré Sarkozy et ses 15 gardes du corps en train de faire du vélo : il devait bosser lui ! Fainéants d'instit' !!!!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire