1959

1959

lundi 16 mai 2016

Histoires naturelles

Un week-end de la Pentecôte cycliste, très cycliste : une sortie de 80 km samedi avec Lolo, une randonnée de 175 km dimanche et une petite promenade de 44 km en tandem ce lundi. Plutôt que de m'occuper de centrales atomiques, mais j'y reviendrai... je me suis intéressé à la nature. Et malgré les températures peu clémentes, elle est bien belle notre campagne francilienne !
La rosée dans les blés briards par un petit matin pentecôtiste... ou pentecotard... ou pentecotier ?
Cognassier toi-même !
Une histoire en coings...
Cognassier toi-même !
Oui, bientôt de gros coings, ici.
Et puis de la rhubarbe : va falloir que je songe aux confitures...
Après les fruits, les fleurs, à profusion !
Du lilas.
Blanc aussi...
Et les deux mélangés.
Sur le mur, y'avait des glycines (Belle chanson de Serge Lama.)

 Mais il n'y en a pas que sur les murs,...
...des glycines...
 Et il y a aussi beaucoup d'autres fleurs !
Dans les jardins...
Dans les arbres...
 Partout, quoi.
Et une île, au milieu d'un champ jaune, comme un motu polynésien. Une île, encore une chanson de Serge Lama
Mooréa - Juillet 2015
 Et une pensée pour mon petit Guillaume en regardant cette vidéo... je crois reconnaitre certains paysages...
Voilà longtemps que je ne l'ai pas écouté, Serge Lama. Pourtant je l'aimais bien quand j'étais gamin, du temps du "Palmarès de la chanson", et ce n'est pas péjoratif, au contraire, en ces temps de "The Voice" et autres télécrochets.
Encore une bien belle chanson.
Mais revenons à notre nature, naturelle, de chez nous.
 Parce qu'il y a aussi des animaux dans mes histoires naturelles.
 Un faisan qui prend la pause, rien que pour nous.

A propos de faisan (en argot, un individu louche, un escroc...), il m'a fait penser à Sarkozy, ce personnage derrière son grillage. Un air de famille, le genre "casse-toi, pov' con !".. Pas très naturel tout ça, alors revenons à nos... corbeaux.

 Voilà deux corbeaux, ou deux corneilles, je ne sais pas faire la différence. Et là, je pense à Pierre Louki bien r !
Des animaux, j'en ai croisé beaucoup ce week-end.
 Des canards (Coing, coing ! Il fallait la faire celle-là) et...
 ...des ibis, oui, madame : c'était écrit sur la maison !
 Bien sûr, aussi, des coqs... Un classique sur ce blog, même si cela faisait longtemps.
 Coqs de clochers...
 Coqs d'églises.
Coqs patriotiques !
 Coqs gaulois honorant la mémoire des Poilus d'il y a tout juste 100 ans.
 Mais aussi coq plus pacifique, dérisoire girouette, émouvante presque, par sa fragilité !
 Enfin, à midi et demie, un dimanche, une petite place pour un coq au vin ?

Nougaro, avec Maurice Vander au piano, pour finir ces histoires naturelles.

2 commentaires:

  1. Merci pour ces jolies photos et ces belles chansons que je n'avais pas entendues depuis longtemps... On suit ta "balade nature" en pensant au "Chasseur d'images" du livre "Histoires Naturelles" de Jules Renard... Mais en mieux: tu partages tes photos!!!

    RépondreSupprimer
  2. Jules Renard, on en a tous entendu parler et pourtant qui a lu Jules Renard ? Il nous reste tant de livres à lire... J'avoue que je ne connaissais pas ces "Histoires naturelles". Inculte que je suis ! Je viens d'en feuilleter un exemplaire sur le site Gallica de la BNF, édition ornée de Lithographies de Toulouse-Lautrec. Je viens de lire, sur un autre site, "Le chasseur d'images" et, en toute modestie, ça me convient bien. Merci.

    RépondreSupprimer