1959

1959

jeudi 31 décembre 2015

En finir avec l'année 2015

Cette année restera certainement inscrite dans les manuels d'histoire de France. Et je crois qu'il est grand temps de passer à 2016.
Il faut bien viser sur le tandem pour photographier la partenaire...
Pour notre part, nous avons terminé ce mois de décembre sur le tandem, pour 60 kilomètres sur les routes de Brie. 
La Brie sous le soleil.
 Et puis, après avoir préparé un petit réveillon, me voilà plongé dans mes "scores" de vélo...
Auprès de mon arbre... comme d'habitude.
13 188 kilomètres parcourus en 140 sorties sur mes vélos depuis le 1er janvier : c'est vraiment un bon cru cycliste.
7 mois au cours desquels j'ai dépassé les 1000 bornes et 1 où j'ai franchi la  barre des 2000 kilomètres.
Quelques rendez-vous incontournables aussi :
Départ de la Flèche Vélocio - Dijon - Samedi 4 avril 2015
La Flèche Vélocio avec les amis Jean (qui est actuellement hospitalisé  pour une  fracture multiple du fémur suite à une chute de vélo, si tu me lis, Jean, je pense bien à toi.), Yves et Luc.
BRM 400 - Avec les Picards !
La série complète des Brevets de Randonneurs Mondiaux en vue de Paris-Brest-Paris que j'ai accompli à Château Thierry avec les copains picards.

 Le Paris-Nice Audax, qui fut une belle aventure... caniculaire. Merci encore à Jean-Michel pour cette organisation impeccable. Et ce fut toujours aussi agréable de rouler avec les Picards, déjà cités, et avec Marc aussi.
PBP 2015 -du côté de Bécherelle- avec Jacky.
Le Paris-Brest-Paris randonneurs que j'ai accompli pour la 4ème fois après mon abandon de 1999. Avec le regret ici de n'avoir pas pu le finir en compagnie d'Yves.
 Et enfin, cette belle escapade en Polynésie qui nous a permis de faire le Tour de Mooréa sur de vieux VTT. Et ça, ce n'est pas donné à tout le monde, n'est-ce pas ? Merci, Guillaume !
Bien sûr, j'ai été moins présent sur ce blog, seulement une vingtaine de messages parus cette année, c'est un peu piteux. Mais quand on a rien à dire ne vaut-il mieux se taire ?
 Il va peut-être falloir que je trouve une idée pour me renouveler ici, on verra l'an prochain. 
 A l'an prochain, donc. Année 2016 que je commencerai en lisant le dernier numéro des dossiers du Canard d'où j'ai extrait ce dessin de Wozniak.

 Je vais continuer à rigoler, à me moquer, à ricaner, à m'esclaffer... malgré tout.

1 commentaire:

  1. Et nous, on pourra rigoler, se moquer, ricaner, s'esclaffer... avec toi?
    Bravo pour la performance cycliste de cette année!!
    Quant à ne pas t'exprimer ici parce que tu n'as rien à dire, je m'inscris en faux!!! Y'a tellement de journaux et de politiques qui le font! Pourquoi pas toi? Surtout que tes "rien" m'intéresseront sûrement beaucoup plus que les leurs!
    Alors, je compte sur toi!!! Ça va avec le demi en terrasse et la musique en spectacle: c'est du militantisme!!!

    RépondreSupprimer