1959

1959

jeudi 16 août 2012

Le mardi 14 août : Cent-neuvième sortie, Les deux sources

 
Eglise du Mériot (Aube)

Après une sortie un peu décevante lundi vers l'Aube avec Lolo (C'était un peu... monotone.), aujourd'hui mon ami Pascal m'accompagnait  vers les sources du Petit Morin, puis vers celles du Grand Morin. 
 
Car l'ami Pascal a ressorti le vélo pour préparer le prochain Levallois - Honfleur du 8 septembre . L'entraînement a commencé samedi dernier et aujourd'hui nous avons l'intention de faire une centaine de kilomètres.
 
Arrivés vers les marais de Saint Gond, nous nous sommes demandés où le Petit Morin, rivière dans laquelle Pascal pêche de temps à autre, prenait vraiment sa source. 
Ayant circulé dans les villages de la commune du Val des Marais, je dois avouer que nous n'avons pas de réponse plus précise qu'en partant : Le Petit Morin prend sa source dans les marais de Saint Gond (Zone d'une superficie de plus de 3000 hectares !). Officiellement, la source se trouve  dans la commune de Morains le Petit, si j'en crois lessources que je viens de consulter hier soir.
 
Pour traverser les marais de Saint Gond, il semble que notre petite rivière ait été canalisée -et ceci sur une quinzaine de kilomètres- à une certaine époque, comme en témoigne:
 1) les vannes qui le parsèment 
2) son cours rectiligne dessiné sur les cartes. 

"Les marais de Saint-Gond ont depuis très
longtemps fait l’objet de vastes opérations
de drainage. Les premiers travaux
d’envergure furent entrepris au XVIIème
siècle puis se poursuivirent et s’intensifièrent
au XIXème siècle avec la création du
Syndicat d’assèchement des Marais de
Saint-Gond. Le réseau hydrographique
naturel composé du Petit Morin et de ses
quelques affluents a été profondément
rectifié, recreusé et ensuite régulièrement
curé. Il a de plus été complété par un
nombre important de fossés artificiels qui
recueillent et évacuent les eaux collectées
par les drains.
La transformation des parcelles en pâture
puis en culture a entraîné une diminution
de 33% de la surface des marais entre
1947 et 1996."
Extrait d'un document du Pôle-tourbière

 
C'est un pays d'eau que nous traversons, paysages de marais et d'étangs, de tourbières et de canaux.

Pour continuer cette belle randonnée, nous mettons le cap vers...

 
...qui se situent une vingtaine de kilomètres à l'ouest des sources du Petit Morin.
 
Une des sources du Grand Morin
Si le Petit Morin prend sa source dans la plaine de Champagne, celles Du Grand Morin sont situées sur le plateau de Brie. Les deux rivières ne se ressemblent donc pas, le cours du Petit étant plus calme que celui du Grand.
Pour terminer notre balade, nous décidons de prolonger un peu et c'est ainsi que nous parcourons un peu plus de 140 kilomètres : une jolie après-midi de vélo aux sources des Morins.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire