1959

1959

dimanche 13 mars 2011

Trente-deuxième sortie 2011 : BRM 200 à Noisiel

C'est parti mon kiki ! Le compte-à-rebours pour Paris-Brest-Paris 2011 est vraiment lancé... 
En effet, je viens de réaliser aujourd'hui la première épreuve qualificative : le Brevet de 200 kilomètres (Il manque encore ceux de 300, de 400 et de 600 km, mais ça viendra !)
En plus, j'ai roulé avec 3 de mes équipiers de la prochaine Flèche Vélocio. Normalement, nous serons 5.
Voici donc l'équipe des "Fléchards" : en tête avec le gilet fluo orange, Patrick, au milieu, Edouard, tous deux licenciés à l'ASPTT Paris, et à droite Yves, de l'ACP, qui a tracé le parcours de notre Flèche. Le quatrième cyclo (avec le sac à dos) est Jean-Benoît, le troisième Acépiste de notre groupe mais qui ne sera pas de notre aventure pascale.
Pour les non-initiés, la Flèche Vélocio est une épreuve organisée par l'Audax Club Parisien et qui consiste à rallier la concentration cyclotouriste Pâques en Provence (Qui se déroule le week-end de Pâques (évidemment...) quelque part en Provence (bien entendu...). Pour cette Flèche Vélocio, chaque équipe doit comporter de trois à cinq machines. Le départ peut se dérouler de... n'importe où, le but étant d'arriver le plus près possible du lieu de la concentration en roulant 24 heures.
Et cette année pour la première fois, je vais participer à  cette épreuve !  
Nous partirons de Vesoul (Haute Saône) le vendredi 22 avril vers 10h00 et devrons être arrivés à Laudun l'Ardoise (Gard) le samedi 23 à 10h00 après un périple de 525 km environ ( Heureusement, le règlement permet une "marge d'erreur" de + ou - 20%).
Grande affluence ce matin à Noisiel pour ce traditionnel rendez-vous de début de saison. En cette année de Paris-Brest-Paris, le nombre participants est particulièrement élevé : plus de 300 cyclos s'apprêtent à s'élancer dès 7h00 sur les routes de la Seine et Marne et de l'Aisne.
Pour notre part, après avoir donné un petit coup de main à l'organisation, nous nous élançons après 7h30 pour une belle journée de vélo !
Dans la vallée de la Marne, nous rattrapons quelques groupes arrêtés pour une pause-pipi ou un arrêt-buffet.
Nous traversons des paysages qui me sont familiers et c'est tellement mieux sous le soleil !
Dans la traversée d'Essômes, je remarque que le clocher de la monumentale église est en travaux. Puis la traversée de Château Thierry est assez désagréable à cause de la circulation intense et des travaux près du pont.
Pas le temps de m'arrêter pour prendre une photo, alors en voici une extraite d'un Miroir des sports du Tour 1949 : le pont a été reconstruit depuis ! Nous n'avons pas franchi ce pont, continuant sur la rive droite de la Marne vers Mont Saint Père...
... où se déroule traditionnellement, au café de la vallée, le premier contrôle de ce brevet. L'affluence est grande. 
Le retour sera plus difficile, un fort vent de sud-ouest gênant notre progression. Heureusement, il est beaucoup moins fatigant de progresser contre le vent dans un groupe de 5 que tout seul. 
Nous rentrons à Noisiel à 16h40. Notre premier brevet en vue de la qualification pour le PBP 2011 est homologué !
En ce qui me concerne, il porte le numéro 302798. Pour mémoire, René Chardon réalisa le Brevet de Randonneurs Français (ancêtres des BRM) N° 3323 alors qu'il préparait le PBP 1931 ! Ces brevets étaient déjà organisés par l'ACP : un longue expérience, donc ! 
Et l'occasion de rendre hommage à tous les bénévoles de l'ACP qui permettent la tenue de telles randonnées.
Et pour finir, le BRM 200 de NOISIEL en quelques chiffres :
378 inscrits
12 non partants
339 homologués
8 non homologués

2 commentaires:

  1. Ca veut dire quoi "non homologués" ? On fait quoi pour ne pas être homologué ? Y a-t-il une durée maximale à ne pas dépasser ?

    RépondreSupprimer
  2. Les "non-homologués" sont ceux qui ont abandonné ou ceux qui sont arrivés hors-délais, c'est-à-dire pour ce brevet de 200km après 20h30.

    RépondreSupprimer