1959

1959

lundi 12 juin 2017

Week-end de la Pentecôte à Pierrefonds : le samedi - y aller

Nous étions passés plusieurs fois à Pierrefonds et à chaque fois nous avions renoncé à visiter le château, promettant d'y revenir.
Alors, nous avons décidé d'y aller ce week-end de la Pentecôte : y aller le samedi, visiter le château le dimanche et revenir à la maison le lundi.
Nous avons chargé les vélos, ce qui n'était pas arrivé depuis l'été dernier, et en route !
La halle de Marigny en Orxois, je l'avais cochée sur mon plan de route, la pluie étant annoncée...
Il ne pleuvait pas, il ne pleuvra pas de la journée d'ailleurs, mais nous avons pourtant choisi de pique-niquer sous la belle halle picarde.
Malgré le ciel gris, la balade est jolie sur de petites routes bien tranquilles.
Seul bémol à cette belle randonnée, les travaux qui nous obligent à avancer à pied.
Plus loin, nous serons obligé de faire demi-tour pour la traversée de la Nationale 2 en fin de journée.
C'est l'occasion d'admirer et de découvrir de nouveaux paysages.
De vieux panneaux aussi...
 Après avoir quitté la Seine et Marne, traversé le Bas de l'Aisne, nous arrivons dans l'Oise.
 Département agricole, l'Oise nous accueille au milieu des patates : mais pas que...
Il y a aussi de belles demeures,
de beaux donjons,
 des fermes cossues,
 de vieilles pierres et...
 ...enfin, le majestueux château de Pierrefonds.
Pierrefonds où nous arrivons en compagnie d'un papy cycliste du genre bavard, gros rouleur (sans casque...) sans doute, mais très (trop !) bavard. Tout y passe : nos vélos trop chargés, la fédération de cyclotourisme qui l'a pris en grippe, les cyclistes qui ne sont pas suffisamment entrainés pour de longues randonnées et qu'il faut pousser (lui s'y refuse), les cyclistes qui font Paris-Brest-Paris encadrés par des motards qui leur permettent de ne pas s'arrêter aux STOP... C'est un véritable sketch qu'il nous fait, ce cycliste !
Et puis après avoir fait quelques emplettes au village de Pierrefonds (Le charcutier traiteur est remarquable !), nous avons pris la route du camping.
Plutôt que d'y planter la tente, nous avons loué une caravane "Vintage".
L'endroit est très cosy...
 Chaque chose est à sa place.
 Il ne manque que la salle de bains, c'est du camping quand même.
 La cuisine est fort bien équipée.
 Heureusement que nous avons choisi ce type d'hébergement car à peine installés, la pluie se met à tomber.
Dans notre petite caravane, nous allons pouvoir diner. Ouf ! nous avons eu bon nez d'acheter quelques provisions, ainsi n'aurons pas à retourner au village sous la pluie pour trouver un restaurant.
Depuis plus de trente ans que nous faisons du camping, c'est la première fois que nous dormons dans une caravane et c'est un réel plaisir d'entendre la pluie sur la tôle de ce nid douillet : la nuit fut bonne !

1 commentaire:

  1. J'attends avec impatience la visite du château. C'est vrai que la balade semble bien agréable...

    RépondreSupprimer