1959

1959

lundi 5 décembre 2011

Le "Thomas Pips" de la semaine.

Petit clin d'oeil en cette période d'élection de Miss France...
Et hommage à tous les speakers que j'ai pu croiser tout au long de ma "carrière cycliste" : ils sont indispensables même s'ils n'utilisent pas toujours un français très... académique.
Je me souviens en particulier de celui qui plaignait toujours le "pauvre coureur victime de la perçure"...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire